Les territoires, acteurs du changement, par Olivier Dussopt

Edito - Olivier DussoptLe gouvernement et la majorité présidentielle sont au travail et mettent en oeuvre, un à un, les engagements pris lors des campagnes législatives et présidentielle.

 

Rapidement, nos territoires seront concernés par les chantiers législatifs. Dès l’automne, nous abrogerons le conseiller territorial et nous examinerons la possibilité de reporter les élections cantonales et régionales en 2015. Nous saurons, à cette occasion, à réformer le mode de scrutin des élections pour que nos assemblées départementales soient paritaires mais aussi représentatives de tous les territoires et des sensibilités politiques de notre pays.

C’est aussi le Sénat qui ouvrira ses travaux en réunissant les États Généraux des collectivités locales. Un travail essentiel qui permettra ensuite d’ouvrir le débat sur l’Acte 3 de la décentralisation, la clarification des compétences et les liens de solidarité qui devront être créés et renforcés entre les différents territoires. La fiscalité et le renforcement de la péréquation devront être les pierres angulaires de ce travail. La réforme de l’État devra être menée en parallèle pour construire un système public local efficace. L’annonce de la fin de la RGPP parle Premier ministre en était le préalable essentiel. Le respect des partenaires sociaux, de la fonction publique en particulier, le conditionnait.

Nos territoires ne seront pas concernés que par les réformes électorales, institutionnelles et financières. Ils seront aussi les acteurs du changement par leur implication dans les projets du gouvernement. La banque publique d’investissement avec les Régions, le logement, la transition énergétique, la réforme de la formation, l’accès de tous à la santé… Ce sont autant de projets dans lesquels nos territoires seront impliqués. De projets pour lesquels nos expériences locales devront être valorisées.

L’enjeu est de taille. Il s’agit de réussir le changement, de le réaliser concrètement pour répondre aux attentes de nos concitoyens. Assurer aux administrés de nos collectivités un service de qualité et une présence publique constante. Nous y sommes prêts.

Olivier Dussopt, député de l’Ardèche, maire d’Annonay, président du Forum des territoires, vice-président de la FNESR