Traçabilité du lait et de la viande : 
étiquetage de l’origine

C’était une demande des producteurs de lait et de viande, le gouvernement les a entendus. Bien que l’étiquetage de l’origine fût déjà obligatoire pour l’ensemble des viandes fraîches depuis le 1er avril 2015, il n’existait pas encore d’obligation concernant les produits laitiers. C’est chose faite depuis le 30 septembre, avec la publication au JO de l’arrêté sur l’étiquetage de l’origine du lait dans les produits laitiers et de la viande dans les produits transformés. Cette démarche sera applicable dès le 1er janvier prochain. Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, et Martine Pinville, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation, s’étaient engagés en faveur de cet étiquetage. Cette disposition mise en place pour une période de deux ans dans le cadre d’une expérimentation vise à assurer une plus grande transparence sur l’origine des ingrédients des produits et permet aux producteurs et aux industriels de valoriser l’origine de leurs produits. À la suite de cette période d’essai, un examen sera effectué par la Commission européenne et le Conseil d’État.

J. B.