Tourisme : des pistes pour améliorer l’accueil

Le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques (CEC) de l’Assemblée nationale a approuvé le rapport co-rédigé par Jeanine Dubié (PRG, Hautes-Pyrénées) sur l’évaluation de la politique d’accueil touristique. Au terme de leurs auditions, les rapporteurs estiment que la France ne profite pas assez de l’essor du tourisme international. Bien que première destination touristique, notre pays voit ses positions s’éroder régulièrement. Aussi est-il urgent de réagir et de prolonger l’élan donné par le ministère des Affaires étrangères et le Conseil de promotion du tourisme.

Les 25 propositions avancées par le rapport s’articulent autour de cinq axes :

  • mieux cibler la promotion de la destination France en assurant la pérennité du modèle économique d’Atout France par l’affectation du produit d’un droit sur les visas touristiques ;
  • améliorer les repères dans les transports publics en généralisant la signalétique et en renforçant la fluidité des parcours et des interconnexions ;
  • assurer la sécurité des visiteurs en poursuivant les efforts de prévention et de prise en charge des victimes ;
  • développer l’offre d’hébergement en allégeant les sujétions administratives, en créant un fonds d’investissement dédié à la rénovation des résidences de tourisme et en adoptant une réglementation des aires d’étape de camping-cars ;
  • mieux répondre aux attentes en diversifiant les expériences touristiques grâce à l’événementiel et en facilitant la vie des touristes grâce à des billets combinés et à une adaptation des pratiques hexagonales aux habitudes des visiteurs, qu’il s’agisse des horaires d’ouverture des commerces ou des modes de paiement.

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°219 du 6 juillet 2015

Abonnez-vous à Communes de France