Soutien à l’émergence culturelle : Rennes innove

Le crowfunding, c’est-à-dire le financement participatif, est un phénomène qui a déjà permis l’émergence de chanteurs désormais connus. Il était audacieux pour une collectivité de monter un dispositif intégrant cette dimension pour aider de nouveaux créateurs. La vie culturelle de nos territoires est riche mais elle a aussi besoin de moyens etde soutiens, dans une période où les budgets publics ne sont pas extensibles mais où l’action publique culturelle demeure un levier essentiel. Dans le domaine culturel, on le sait, la question de l’émergence est un enjeu fondamental. Une initiative aussi intéressante que novatrice vient ainsi d’être prise par Rennes Métropole. Il s’agit de contribuer au financement participatif de projets culturels à travers une opération baptisée “La dynamo culturelle”. De nombreuses initiatives intellectuelles et culturelles existent dans la société. Il s’agit de les soutenir en favorisant la collecte de financements participatifs. C’est proarti.fr qui collecte ces financements, répartis entre les projets selon les choix des habitants.

La mise en relation des créateurs, des artistes d’une part et des citoyens de l’autre est au cœur de ce dispositif. C’est la métropole rennaise qui invite les créateurs à déposer des projets auprès de la plateforme de financement participatif. Pendant une durée de trois mois, les projets seront soumis aux habitants, qui pourront les soutenir. Rennes Métropole contribuera à hauteur de 5 000 € à chaque projet. Il existe des critères de choix : le caractère innovant du projet, la localisation rennaise des porteurs de projets et une non-cumulabilité des aides. L’émergence, c’est-à-dire la découverte et la promotion de nouveaux talents trouve donc à Rennes un appui décisif.

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°220 du 16 juillet 2015