Séminaire « Les arts de la rue » – Sotteville-lès-Rouen – 26 au 28 juin 2015

Logo - Séminaire CondorcetComprendre les fondements d’une politique culturelle locale, innover dans la réalité culturelle d’un territoire, donner toute sa place aux arts de la rue dans une politique culturelle territoriale, tels sont les objectifs poursuivis par cette formation organisée pendant le Festival des Arts de la Rue de Sotteville lès Rouen. 

Dans ce cadre, les élus pourront également rencontrer et débattre avec des artistes sur de nombreux sujets, notamment les relations artistes/collectivités mais aussi en savoir plus sur le statut des intermittents.

Séminaire animé par Nathalie Kaufmann, spécialiste de l’action culturelle, ancienne élue municipale et régionale. Historienne de l’art, enseignante, formatrice d’enseignants et écrivaine, elle a effectué de nombreuses missions dans les domaines de la culture.


Programme complet du séminaire: 

VENDREDI 26 JUIN

17h00 :

  • Introduction au stage, présentation du déroulement des journées.
  • Comprendre les fondements d’une politique culturelle locale
  • Définir ce qu’est une politique culturelle, comprendre les enjeux contemporains d’une politique culturelle locale, identifier les pré-requis et la mise en place d’une politique culturelle locale

20h15:

TROIS SPECTACLES AU CHOIX

  • Compagnie Annibal et ses éléphants ” Economic Strip “
  • Compagnie No tunes international ” Je vais lui en mettre du Johnny Rotten “
  • Collectif ACMUR, l’étoffe des rêves ” Démocratie, I love you “

SAMEDI 27 JUIN

9h30 – Réalité culturelle d’un territoire et innovation 

Définir les objectifs d’une politique culturelle en phase avec le territoire, créer les conditions pour le développement d’actions innovantes – Soutenir la création, mobiliser des dispositifs culturels adaptés aux enjeux d’avenir.

Soutenir les entreprises culturelles et les initiatives privées – Concevoir autrement les lieux de culture

14h30La place des Arts de la rue dans une politique culturelle territoriale

Les élus de la ville et les responsables de la culture détailleront la façon d’organiser un tel festival, les objectifs et les moyens matériels et humains ainsi que les financements mis en œuvre pour y parvenir

16h00Compagnie Opus “Les dangers du fromage”

17h30Compagnie L’illustre famille Barati “Animal sentimental”

19h00La relation de l’artiste à la collectivité (et inversement…). Rencontre sur place avec des artistes

22h00 DEUX SPECTACLES AU CHOIX – Collectif La Bascule “Quand quelqu’un bouge” (60 minutes) – Compagnie OPUS “La veillée” (2 h 20)

DIMANCHE 28 JUIN

10h-12h30Entre précarité et exception culturelle française, quels statuts pour les intermittents ? Exposé suivi d’un débat avec les acteurs de rue des Compagnies vues en spectacle.

14h00 – En option (gratuite), spectacles et clôture du festival.


Les élus ont le choix de s’inscrire pour la séquence du vendredi et samedi, ou celle du samedi et du dimanche, selon les thèmes qui les intéressent, ou bien à l’ensemble de ces trois journées

Des navettes seront mises en place pour le retour vers l’Hôtel Morand (300 m de la gare), après les spectacles

Demander un bulletin d’inscription