Rassemblés, nous réussirons, par Pierre Cohen

Edito - Pierre cohenRassemblés, nous réussirons

Les collectivités locales sont au coeur du pacte pour le changement porté par François Hollande au cours de sa campagne et qui est mis en oeuvre par le Gouvernement depuis 18 mois.

Près de la moitié des 60 engagements portés par le Président de la République concernent directement ou indirectement les collectivités territoriales. Nous savons que la réussite d’une politique, et au-delà, la réussite de la gauche, passe d’abord par l’union des élus locaux et des responsables nationaux. Les difficultés actuelles du pays nous obligent à nous rassembler et à tendre vers le même objectif.

Le Gouvernement a annoncé une baisse des dotations des collectivités territoriales pour l’année 2014. Cet effort de redressement des finances publiques, le plus important jamais engagé, est indispensable et nécessaire au redressement du pays. Le sérieux budgétaire est une condition de la réussite du Gouvernement et de la stabilité du pays pour les années à venir. Chacun doit en prendre sa part, les collectivités locales comme l’Etat.

Mais l’action du Gouvernement pour les collectivités ne se résume pas à des dotations. Cette baisse ne doit pas masquer le travail effectué par tous les ministres en faveur des territoires. Ces mesures donneront aux communes, départements et régions de nouveaux outils, une nouvelle organisation pour répondre aux besoins des Français. Nous devons saluer toutes les actions entreprises par le Gouvernement pour les collectivités, et ne pas seulement pointer du doigt les efforts budgétaires demandés.

Ces actions se déclinent en de nombreuses mesures concrètes, dans tous les secteurs de l’action publique:

– Des mesures en faveur de l’emploi, avec le dispositif des emplois d’avenir, dont peuvent bénéficier les collectivités territoriales et leurs groupements et qui constituent un moyen de soutenir les jeunes les plus éloignés de l’emploi, avec la mise en place de la Banque Publique d’Investissement pour soutenir les entreprises et protéger les bassins d’emplois dans nos territoires ;

– Des mesures pour l’égalité des territoires, avec une nouvelle étape de politique de la ville, qui bénéficie d’un engagement de 5 milliards d’euros de l’Agence nationale de rénovation urbaine, pour accompagner les habitants des quartiers défavorisés et agir pour l’égalité républicaine entre les territoires, ou avec la généralisation des maisons de service public dont le nombre sera multiplié par trois en 2017 ;

– Des mesures d’aménagement du territoire, avec le plan France Très Haut Débit, dont l’objectif est d’offrir un accès à la fibre optique sur tout le territoire, grâce à un investissement de 20 milliards d’euros sur 10 ans, qui aura pour effet de désenclaver les territoires, de réduire la fracture numérique et de rapprocher les pouvoirs publics des territoires les plus isolés ;

– Des mesures en matière d’accès aux soins, avec le pacte territoire-santé dont l’objectif est de lutter contre les déserts médicaux, en proposant aux jeunes médecins des bourses d’engagement de service public ou en créant des contrats de praticiens territoriaux de médecine générale pour venir en aide aux territoires les plus isolés ;

– Des mesures en matière de services aux familles, avec un objectif de création de 275 000 nouvelles solutions d’accueil de jeunes enfants d’ici 2017 sur tout le territoire.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive. Ces nombreuses mesures auront un impact positif direct sur les collectivités. Par le soutien à l’emploi, aux services aux familles, à l’accès aux nouvelles technologies, le Gouvernement agit pour transformer la France, la redresser, pour donner à tous les moyens de s’adapter aux changements que connaît le pays.

Pierre Cohen, président de la Maison des élus