Quais bus modulaires, une des réponses à l’objectif d’accessibilité des transports collectifs

Dans le rapport « Réussir 2015 », notamment consacré aux problématiques d’accessibilité des personnes handicapées aux transports, la sénatrice Claire-Lise Campion avait recommandé la réalisation par le Centre d’études sur les réseaux, les transports l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU) d’une analyse, de tests et d’évaluation du coût des dispositifs existants de type “arrêts accessibles modulaires”

Le Centre d’études  et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) a donc réalisé une étude comparative des produits disponibles, en insistant sur « deux dispositifs d’arrêt accessibles modulaires. » Ces derniers présentent l’intérêt de pouvoir être mis en œuvre rapidement et de pouvoir être mobiles.

Le rapport est mis à disposition des autorités organisatrices de transport et des gestionnaires de voirie qui oeuvrent au quotidien à une meilleure accessibilité des services de transport collectif aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. Situé à l’interface entre la voirie et le véhicule, le point d’arrêt est en effet un maillon stratégique pour la continuité de la chaîne de déplacement.

Aller plus loin :

Consulter le rapport du CEREMA

Conclusion de la concertation relative à l’accessibilité