Pierre Regnault

Elu - Pierre Regnault

De la ferme à la capitale Vendéenne

 

Il n’y a pas de profil type de l’élu local. Pierre Regnault, maire de La Roche sur Yon, président de l’agglomération et conseiller général de la Vendée, a su se former et asseoir ses convictions pour les mettre au service des autres.

 

Pierre  Regnault,  bourguignon d’origine, a forgé son caractère en travaillant dans la ferme familiale. Puis il prend conscience de la valeur du travail en se lançant  dans  une  formation  pour  adulte.  Il devient  ingénieur  des  techniques  agricoles. Cette promotion sociale par cette école de  la  deuxième  chance  le  renforce  dans sa perspective de réussite et dans la méritocratie. Il arrive en Vendée en 1977, pour exercer  les  fonctions  de  directeur  d’organisme agricole. Il s’intègre raidement dans sa région d’adoption par son engagement auprès de ses concitoyens par le biais des associations de parents d’élèves ou sportives. Également syndiqué, il est membre du PSU puis prend sa carte au Parti socialiste en 1992. Il devient secrétaire de la section yonnaise et membre du conseil fédéral en 1997. Pierre Regnault se rapproche alors de  Jacques  Auxiette,  maire  de  la  capitale vendéenne.  Il  prend  des  responsabilités au  sein  de  l’équipe  municipale,  d’abord adjoint aux sports jusqu’en 1995, ensuite premier  adjoint  chargé  de  l’économie  et des finances, poste qu’il occupe jusqu’en 2001,  pour  prendre  la  charge  de  l’urbanisme et de l’aménagement du territoire. En 2004, il devient maire au départ de Jacques  Auxiette,  élu  président  de  la  région Pays de la Loire. Pierre Regnault est reconduit en 2008, dès le premier tour des élections municipales qui opposaient 5 listes. Vice-président  de  Roche-développement et  vice-président  de  la  Communauté  de communes  du  Pays  Yonnais,  il  s’occupe de la commission habitat-cadre de vie. Il est également vice-président du Syndicat Yon  et  Vie  où  il  a  la  responsabilité  de  la commission aménagement.

 

Métamorphose de la ville

 

Pierre Regnault contribue à rendre sa ville toujours  plus  agréable  à  vivre.  Il  attache une  importance  particulière  au  bien-être des habitants, tout en maintenant l’attractivité culturelle de La Roche. La ville va se voir dotée d’un pôle culturel pour les arts et la musique, qui va prendre place dans les bâtiments de l’ancienne gendarmerie. La  rénovation  du  centre-ville  est  aussi  à l’ordre  du  jour.  La  modernisation  de  l’espace  urbain  accompagne  la  métamorphose de la ville vers plus d’intermodalité dans  un  système  plus  collaboratif.  L’agglomération se modernise, elle aussi, par le  développement  de  ses  équipements, notamment  la  médiathèque  ou  une  piscine. Pierre Regnault mise sur l’éducation et la formation pour endiguer la précarité. La  Roche  sur  Yon  accueille  une  entité  de l’Université  de  Nantes  spécialisée  dans la recherche numérique. Il compte sur la proximité avec les entreprises du secteur pour  favoriser  l’emploi  des  jeunes  diplômés.  La  réforme  des  rythmes  scolaires va entrer en vigueur dès la rentrée 2013. « 4  groupes  scolaires  suivaient  déjà  les 4,5 jours, c’est juste une extension pour les 15 groupes que compte la commune. Cette année qui arrive sera une année de mise au point »,  précise  Pierre  Regnault. Une  grosse  campagne  de  concertation  a eu lieu auprès de tous les intervenants et une  seconde  d’information  a  accompagné cette fin d’année scolaire.

Julien Bossu