Les petites villes interpellent les Présidents de Région

Olivier Dussopt, maire d’Annonay et président de l’Association des petites villes de France, vient d’écrire à l’ensemble des Présidents de Région pour leur souhaiter une pleine réussite dans l’exercice de leur fonction mais aussi pour les inciter à apporter une attention soutenue à la diversité des territoires et tout particulièrement aux petites villes qui se situent hors des grandes agglomérations et qui fédèrent le monde rural. Les résultats des dernières élections régionales ont été marqués par une montée des votes populistes dans les petites villes et les zones rurales, conséquence du sentiment de “déclassement territorial” que ressentent nombre d’habitants des petites villes très éloignés des métropoles, souligne le député de l’Ardèche. Celles-ci ne doivent pas capter toute la richesse économique et les nouveaux exécutifs régionaux ont vocation à assurer les conditions d’un développement équilibré de tous les territoires, au-delà des mécanismes institutionnels de concertation et de contractualisation prévu notamment dans la loi NOTRe, explique-t-il encore. L’APVF invite en conséquence les nouveaux élus régionaux à être particulièrement attentifs à ces questions

Cette brève est extraite de la lettre n°242 du 24 janvier 2015