Les régions récompensées pour leur innovation en matière de transport

Chaque année, le magazine Ville, Rail & Transports organise une remise de prix récompensant la qualité de l’exploitation ferroviaire dans les régions françaises. Ce Grand Prix des Régions récompense les trois collectivités les plus performantes et remet 8 prix thématiques dans des domaines plus subjectifs des politiques mises en oeuvre. Le Grand Prix d’or revient à la Basse-Normandie pour son parc de TER, récent et adaptable aux nouvelles habitudes de vie du territoire. L’argent est décerné à la Franche-Comté pour l’ouverture de son réseau vers la Suisse. Le bronze revient à la Bretagne pour la qualité de son service, notamment en matière de régularité du réseau. Le prix de “l’Innovation” lui a également été décerné, pour son système de comptage automatique des voyageurs.

Celui de la “Gare intermodale” est attribué à Rhône-Alpes pour son pôle d’échanges à Annecy. Le prix du “Service voyageur” a été attribué aux Pays de la Loire pour son train de plage, tandis que la Lorraine a reçu le prix du “TER routier” pour sa desserte entre Sarreguemines et Bitche. Les prix de la “Mobilité durable” et de la “Communication” sont attribués à la région Aquitaine pour l’approbation des deux premiers contrats d’axes ferroviaires aquitains, celui de “l’Accessibilité” pour l’Alsace. Provence-Alpes-Côte d’Azur est lauréate du prix “TER 2.0” pour sa centrale “PACA mobilités”. Si Gilles Savary, député de Gironde et rapporteur du projet de réforme ferroviaire à l’Assemblée nationale, reconnaît « les innovations récompensées », il demande néanmoins que « la pertinence des investissements soit améliorée ».

Julien Bossu

Cette brève est extraite de la lettre des élus socialistes et républicains n°166, du 19 mai 2014

Abonnez-vous à la newsletter