Les mesures du Plan déchets

Le 7 novembre dernier, Ségolène Royal a présidé la réunion extraordi­naire du Conseil national des déchets finalisant le plan de réduction et de valorisation des déchets 2014-2020. Conformément au volet “éco­nomie circulaire” de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, ce plan comporte des objectifs ambitieux : réduire de 30% la quantité de déchets mis en décharge d’ici 2020 et de 50% d’ici 2025, réduire de 10% les déchets ménagers et assimilés par habitant d’ici 2020 et enfin porter à 60% la part des déchets non dangereux et non inertes recyclés d’ici 2025.

Pour atteindre ces objectifs, la ministre de l’Ecologie a annoncé cinq mesures fortes : l’accélération du recyclage des déchets du bâtiment, la généralisation du tri du papier, la disparition progressive des déchets alimentaires mis en décharge, la lutte contre les filières illégales de trai­tement des déchets et enfin l’interdiction (à compter de 2016) des sacs plastiques à usage unique.

Julien Czaniecki

Cette brève est extraite de la lettre des élus socialistes et républicains n°187 du 18 novembre 2014