Les élus locaux s’engagent pour le climat

Les représentants de différentes associations d’élus se sont réunis pour lancer “l’appel de Bordeaux” à l’occasion des Assises nationales de l’énergie qui se sont tenues le 29 janvier. Ce texte, signé par les principales associations d’élus (AMF, ARF, ADF, AIMF, AdCF, Eurocities, etc.), exprime la volonté des territoires « de répondre à l’urgence du défi lié au dérèglement climatique dont les derniers travaux du GIEC ont montré l’ampleur des impacts sociaux, environnementaux et économiques à craindre. »

D’après les signataires, les collectivités sont les mieux placées pour mettre en oeuvre les initiatives en matière de développement durable, tant pour mobiliser les acteurs que pour prévoir les innovations dans le cadre des Agenda 21 ou des Plans Climat Air Energie Territoriaux (PCAET). Dans la perspective de la COP21 de Paris, qui se tiendra en décembre prochain, les élus souhaitent se mobiliser en faveur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la transition énergétique. Pour cela, les signataires appellent les chefs d’Etat qui se réuniront à Paris « à prendre en considération le rôle central des territoires » et de « soutenir les mécanismes permettant de renforcer l’action locale et régionale. »

Yohan Letertre

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°198 du 3 février 2015

Abonnez-vous à Communes de France