Lancement de l’appel à projets “Ville de demain”

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, Louis Schweitzer, Commissaire général à l’investissement, et Pierre-René Lemas, directeur général du groupe Caisse des dépôts, ont lancé la seconde tranche de l’appel à projets “Ville de demain” (2015-2017). Doté d’un budget de 668 millions d’euros, géré par la Caisse des dépôts au titre du Programme d’Investissements d’Avenir, le programme “Ville de demain” favorise l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville portée dans le cadre de la démarche ÉcoCité.

Grâce à “Ville de demain”, l’Etat accompagne depuis 2010 les projets urbains intégrés exemplaires en termes d’excellence environnementale et d’innovation, portés par des acteurs publics ou privés, dans des métropoles ou des grandes agglomérations. L’objectif de cette démarche est de développer des villes  qui préservent l’environnement, la cohésion sociale et la qualité de vie de leurs habitants. La seconde tranche, dotée de 336 millions d’euros, s’inscrit dans la continuité de la première en ouvrant l’appel à projets à de nouveaux territoires dans le cadre de l’affirmation des métropoles ainsi qu’aux start-up et entreprises innovantes dans les domaines de la ville durable.

L’appel à projets s’adresse aux collectivités territoriales, aux EPCI, aux établissements publics de l’Etat ayant pour mission principale de favoriser l’aménagement ainsi qu’aux entreprises privées et groupement d’acteurs de la ville et de l’aménagement. Le dépôt des candidatures est ouvert jusqu’au 25 septembre 2015.

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°220 du 16 juillet 2015