L’ADF a renouvelé ses instances

Le 13 mai, les présidents de conseils départementaux ont procédé à la désignation des nouvelles instances de l’ADF. Le groupe de gauche, après avoir voté blanc pour l’élection du président, a félicité Dominique Bussereau (UMP) pour son élection, tout en souhaitant que l’état d’esprit pluraliste de l’ADF soit préservé. Conformément à la part qu’il représente au sein de l’association (33%), le groupe de gauche sera représenté par 10 membres au sein du bureau de l’ADF auquel s’ajoute le représentant de la ville de Paris, membre de droit. Parmi ces 10 membres, 3 siègeront au sein de la commission exécutive en qualité de secrétaire général (André Viola), vice-président (Jean-Yves Gouttebel), et trésorier adjoint (Stéphane Troussel), accompagnés par le vice-président du groupe de gauche (Mathieu Klein). Parmi les 12 commissions thématiques, 4 seront présidées par des présidents de gauche.

Lors de son intervention, André Viola, président du groupe de gauche, a chaleureusement remercié Claudy Lebreton pour les 11 années passées à la présidence de l’association qu’il a ancrée dans le paysage institutionnel et animée dans le respect de tous. Il a rappelé que le groupe de gauche saura jouer son rôle pour soutenir les positions de l’ADF, dès lors que celles-ci n’iront pas à l’encontre de ses convictions et dès lors que celles-ci continueront d’assurer un avenir à l’institution départementale telle qu’il la conçoit.

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°212-213 du 22 mai 2015

Abonnez-vous à Communes de France