« La ruralité, c’est la modernité », par Yves Krattinger

Yves Krattinger

C’est avec fierté que la Haute-Saône a accueilli, lundi 14 septembre, le Président de la République, le Premier ministre et onze ministres, pour un comité interministériel dédié à la ruralité. Ce fut l’occasion pour nous de présenter nationalement les réalisations concrètes d’une ruralité moderne, dynamique, attrayante et connectée. Loin d’un monde défensif et recroquevillé sur lui-même, les politiques publiques  que nous menons sont  placées  sous le signe du volontarisme, de l’ambition et de l’ouverture aux autres et au monde.

Depuis des années, nous rassemblons, nous collaborons avec constance sur le fond, pour impulser et fédérer les énergies. Nous travaillons avec tous les territoires, les acteurs locaux économiques et associatifs, au service d’une ambition partagée, pour continuer à faire progresser la Haute-Saône.

En Haute-Saône, nous sommes à l’offensive et depuis longtemps. Nous portons des projets novateurs et exemplaires pour la Ruralité de demain : les Pôles éducatifs, Ingénierie 70, la contractualisation avec les territoires, le Très Haut-Débit…

Nos choix sont clairs et offensifs. Ils nous ont engagés sur la route du progrès. Notre gestion exemplaire nous a permis de dégager des moyens conséquents pour le développement du département, au service de tous les Haut-Saônois.

Interlocuteur privilégié des communes, notre collectivité est le partenaire incontournable des intercommunalités. J’ai porté une vision territorialisée de l’action publique qui s’est traduite par la signature de trois générations de contrats avec les communautés de communes. Cette coopération territoriale qui a contribué à valoriser le territoire rural autour d’éléments structurants s’est aujourd’hui intensifiée.

Dans le cadre de notre projet stratégique “Haute-Saône 2020”, le département a engagé une contractualisation de troisième génération, les contrats PACT 2014-2019 (Programme d’actions concertées territoriales). De plus en plus conséquents et exigeants, ils visent à répondre encore davantage aux besoins spécifiques des territoires et de leurs habitants.

Non, Le monde rural n’est pas le territoire du “vide et du vert”. Ce n’est pas un vestige du passé, bien au contraire il créé des richesses. Il démontre chaque jour ses capacités à innover, à produire de la valeur ajoutée économique et environnementale.

Face à un monde en constante évolution, la force de la ruralité c’est son inventivité. En cela, je partage le constat du Président de la République : « La ruralité n’est pas une nostalgie. Elle n’est pas une France repliée, figée. La ruralité, c’est la modernité  ».

J’ai toujours regardé la Haute-Saône avec ambition et optimisme. J’ai fait en sorte qu’elle soit respectée, qu’elle soit le plus souvent possible un bon exemple. Et je suis fier que notre département soit définitivement et résolument tourné vers l’avenir.

Yves Krattinger, président du Conseil départemental de la Haute-Saône

Cet éditorial est extrait de la lettre de Communes de France n°226 du 19 septembre 2015

Abonnez-vous à Communes de France