La rénovation énergétique a sa charte

C.Duflot et P.MartinCécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ont pris part à la signature de la Charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés, le 31 octobre dernier. Elle a pour ambition d’amplifier la transition énergétique. Le bâtiment est le secteur économique le plus énergivore et génère près d’un quart des émissions nationales de gaz à effet de serre. La rénovation énergétique est donc une priorité nationale. « Cette perte d’énergie est la plus radicalement modifiable », souligne Cécile Duflot. Un décret, prévu pour 2014, rendra obligatoire l’aspect énergétique des rénovations, conformément aux souhaits exprimés par

François Hollande lors de la Conférence environnementale. Pour anticiper le décret et accompagner les chantiers de restauration, un Plan Bâtiment durable est lancé. Philippe Pelletier, son président, a pour mission de piloter le nouveau plan de performance énergétique des bâtiments. Ce plan se décline également régionalement, afin de répondre au plus près des préoccupations locales. Depuis 2013,

8 régions pilotes se sont engagées dans des plans : Aquitaine, Basse-Normandie, Bretagne, Centre, Franche-Comté, Ile de France, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes. « Cette rénovation énergétique prépare la France de demain en apportant une limitation des dépenses », conclut Philippe Martin.

Julien Bossu