Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 : création de la 5ème branche pour l’autonomie

La sécurité sociale n’a pas été épargnée par la crise sanitaire et sociale cette année.

Son déficit est estimé à 44,4 milliards d’euros en 2020, dont 30 milliards pour la branche maladie et 7,9 milliards pour celle des retraites. En 2019, son déficit était de plus de 5 milliards d’euros.

Le budget 2021 doit prendre en compte le contexte inédit et intégrer les dépenses exceptionnelles prises en 2020 par l’assurance maladie, à hauteur de 15 milliards d’euros.

Les dépenses d’équipements de protection, d’achat de masques, la prise en charge des tests, ou encore les arrêts de travail, ne font qu’augmenter.

Pour 2021, les prévisions sont de l’ordre de 2 milliards pour les tests, 1,5 milliard pour les vaccins, 0,7 milliard pour les masques et 0,1 milliard de contribution au financement de Santé Publique France pour ses missions COVID.