La Région Bretagne présente sa politique mer au premier sommet mondial de l’Océan

En Bretagne, la mer est partie prenante de l’ADN de la Région et ouvre d’extraordinaires opportunités de développement pour construire un avenir durable : énergies marines renouvelables, innovations dans les ressources marines, transports décarbonés, formation aux anciens et nouveaux métiers de la mer… Le « One Ocean Summit », premier sommet mondial de la mer qui s’est tenu à Brest en février en coopération avec les Nations Unies et la Banque mondiale, a été l’occasion pour le conseil régional, présidé par le socialiste Loïg Chesnais-Girard, de présenter les actions phares de sa politique de la mer.

 

La région est engagée dans une « politique mer intégrée » qui mobilise l’ensemble des acteurs et des champs de compétences pour développer l’économie maritime dans une perspective durable autour de 4 axes majeurs.

 

• Des transports décarbonés : pour faire émerger une filière bretonne d’excellence autour des bateaux « zéro émission ». La Région veut développer la technologie de l’hydrogène vert avec notamment le projet Hylias, premier navire à passagers français à propulsion électro-hydrogène, qui pourrait assurer la liaison entre Vannes et l’île d’Arz à partir de 2024. Le développement d’une filière de transport de fret à la voile en Bretagne est également une priorité avec la réintroduction de voiles de grande taille (1200 m²) et de grands mâts (plus de 70 m) sur des navires commerciaux. 

 

• Développement des énergies maritimes : pour aménager les ports et promouvoir l’essor de la filière des énergies maritimes. La Région participe notamment à ce titre à la procédure d'appel d'offres lancée par l’État pour la réalisation d’un parc éolien en mer, flottant en Bretagne Sud.

 

• La formation aux métiers de la mer : pour sensibiliser à la mer et former à tous les métiers du secteur maritimes, du CAP au diplôme d'ingénieur. Les jeunes bretons pourront ainsi profiter d’un « pass classe de mer » qui vise à doubler le nombre de séjours éducatifs et de nouvelles aires maritimes éducatives associant les jeunes à la gestion concrète de zones littorales en partenariat avec l’Agence bretonne de la biodiversité. Un brevet d'initiation aux métiers de la mer sera proposé à aux collégiens et lycéens pour leur faire découvrir la variété des métiers de la filière et provoquer des vocations.

 

• Soutenir la recherche et l’innovation : pour mieux connaître les ressources et innover au service de la planète. Le programme européen Bienvenüe, porté par la région, permettra notamment l’accueil et le financement des travaux de jeunes chercheurs menant des travaux en lien avec la mer dans les laboratoires de recherche bretons.

 

Vous pouvez retrouver l’ensemble des programmes régionaux de la politique de la mer sur le site internet du conseil régional : https://www.bretagne.bzh/actualites/la-bretagne-presente-sa-politique-mer-au-premier-sommet-mondial-de-locean/