À Marseille les musées ouvrent leurs portes gratuitement ! 

Réouverture des lieux culturels : À Marseille les musées municipaux vous ouvrent leurs portes gratuitement !


Après de trop longs mois de fermeture, les musées municipaux commencent à retrouver leur public depuis le 19 mai dernier ! Une réouverture progressive qui s'étendra jusqu'à la fin du mois de juin.


Déconfiner la culture

Afin de permettre à toutes les Marseillaises et tous les Marseillais d'accéder librement et plus facilement à la culture, facteur d'émancipation et d'éveil, la Ville de Marseille a choisi de rendre l'accès aux collections permanentes des musées municipaux gratuit pour tous !

Fruit de 2 600 ans d’histoire, Marseille est naturellement tournée vers toutes les cultures et résolument engagée dans la promotion d’un art ouvert et accessible à un public le plus large possible. Alors que les musées, les théâtres, les concerts nous ont tant manqués, certains n’y ont jamais accès. Une initiative locale symbole non seulement de retour mais aussi d’ouverture de l’art et de la culture sur l’ensemble du territoire phocéen.


Un patrimoine culturel riche

Pour profiter pleinement de cette initiative, trois étapes culturelles à ne pas manquer :

Le musée des Beaux-Arts est le plus ancien des musées de la ville. Il présente des œuvres, italiennes, françaises, flamandes et hollandaises, du XVIe au XIXe siècle. L'une des caractéristiques de sa collection est de témoigner du dynamisme des arts en Provence. Avec 50 chefs-d’œuvre sortis des réserves et restaurés, la collection a fait peau neuve :  le musée dévoile des pièces qui n’avaient plus été montrées depuis près d’un siècle, comme la sensuelle "Entrée au Bain" de Lemoyne, le "Retour de Chasse" de Chavannes et le monumental panneau décoratif, l’Intérieur d’atelier (sur le Vieux-Port) de Garibaldi … et bien d’autres.

C’est aussi le moment de (re)découvrir Muséum d’histoire naturelle au Palais Longchamp qui offre une vision résolument contemporaine du patrimoine naturel. La nouvelle salle de Provence est un écrin unique aux spécimens fossiles et naturalisées de Provence, dont de nombreuses espèces ont aujourd’hui disparu, et regorge de nombreux détails historiques.

Au moment où les derniers témoins disparaissent, le Mémorial des déportations s’attache à transmettre l’histoire et la mémoire des hommes, femmes et enfants arrêtés puis déportés durant la seconde guerre mondiale. Conçu comme un lieu dynamique en constante évolution, installé dans un blockhaus construit de 1943, le Mémorial, offre un parcours muséographique renouvelé sur les politiques de répression et de persécution mises en œuvre à Marseille durant la Seconde Guerre mondiale.