La France urbaine est en marche

Le 14 janvier, Michel Destot, député-maire de Grenoble, président de l’Association des maires de grandes villes de France (AMGVF), a présenté ses “derniers voeux de la mandature”. Emu, saluant ses collègues et son équipe, il s’est félicité des avancées du premier texte de la loi de décentralisation, avec « la création des métropoles, l’élection de leurs représentants au suffrage universel et la fin programmée du cumul des mandats » qui entraînera « la perte des relais parlementaires habituels » pour l’Association et « nous obligera à pallier ces manques, développer notre capacité de lobbying et d’action dans des proportions importantes ». Alors que ces « transformations territoriales majeures » impactent « le monde des collectivités », Michel Destot a annoncé la fusion de l’AMGVF avec l’Association des communautés urbaines (Acuf), que préside Michel Delebarre, sénateur-maire de Dunkerque. Déjà réunies dans un même lieu, rue Joubert à Paris, les deux associations entendent, dans la nouvelle structure, développer leur travail en commun dans des domaines « comme la communication et le lobbying, la sécurité, la santé, ou les finances ». Michel Delebarre serait candidat pour la présidence de la future association mise en place après les municipales et qui pourrait se nommer “France urbaine”.
Colette Hugo