La conférence de presse du Président de la République

744427c324195f00b5303496e1906fb8cdad6499La conférence de presse du Président de la République du 5 février, la 5e depuis mai 2012, a permis à François Hollande de revenir sur les évènements des 7,8 et 9 janvier, ainsi que sur la grande mobilisation du 11 janvier : « L’esprit du mois de janvier 2015, c’est l’unité de la République », a affirmé le Chef de l’Etat, rappelant que cette unité n’efface pas les différence et les clivages.

Le Président de la République a présenté plusieurs mesures susceptibles d’avoir un impact direct sur les territoires et les élus.

  • Sécurité : Une loi sur le Renseignement sera présentée en mars et votée avant l’été. Elle permettra de compléter le dispositif mis en place avec la loi du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions de lutte contre le terrorisme.
  • Dialogue avec les religions : Le ministre de l’Intérieur doit poursuivre avec le Conseil français du culte musulman le travail engagé pour la sécurisation des mosquées, pour la formation des imams et des aumôniers et pour la lutte contre la radicalisation.
  • Refondation de l’Ecole : Une nouvelle étape pour la refondation de l’école sera lancée, avec notamment comme objectifs la maîtrise du français dès la maternelle, de nouveaux moyens contre le décrochage scolaire, un renforcement de la formation des enseignants, une revalorisation des lycées professionnels ou encore un enseignement du numérique de l’élémentaire à la terminale.
  • Egalité des territoires : Le gouvernement réunira un comité interministériel en mars. François Hollande lui assigne trois objectifs : Le peuplement, c’est-à-dire la mixité sociale, pour que les logements sociaux soient crées là où ils sont nécessaires mais pas seulement là où ils sont déjà présents. Pour cela, le Chef de l’Etat a indiqué lors des questions-réponses que la loi SRU devra être strictement appliquée, avec l’éventualité de renforcer les sanctions et de conforter le pouvoir des préfets en la matière. François Hollande a également évoqué la place de l’intercommunalité « qui permettra également de faire une bonne répartition de la population. »
    L’accompagnement pour que le tissu social soit renforcé en nous appuyant sur les associations, sur la démocratie. Pour cela, François Hollande a annoncé que les conseils de projets de ville, mis en place dans le cadre de la réforme de la politique de la ville, seront renforcés. D’autre part, les crédits des associations seront augmentés où une priorité doit être donnée à la politique de la ville.
    Enfin, le développement avec la création d’une Agence nationale pour le développement économique sur les territoires. Comme il existe ce qu’on appelle l’ANRU, l’Agence pour la rénovation urbaine, il y aura une Agence pour le développement économique à l’échelle nationale. Ainsi, l’ensemble des dispositifs seront regroupés au sein de cette agence qui, avec la Banque Publique d’Investissement et la Caisse des Dépôts, mettront les moyens pour susciter la création d’entreprises.
  • Engagement civique : François Hollande a annoncé la création d’un nouveau contrat civique, avec la mise en place d’un service universel pour les jeunes, la création d’une réserve citoyenne pour tous les Français, et le renforcement de la démocratie participative. Le Chef de l’Etat a précisé qu’un tel dispositif demandera un important travail, notamment dans les collectivités, pour que « 150 000 à 160 000 missions » puissent être proposées dans les prochains mois.

Sur le sujet:

Les notes explicatives de l’action du Gouvernement