Jean-Yves Caullet

Elu - Jean-Yves CaulletUne politique entre confiance et réalisme

 

Jean-Yves Caullet a récupéré sa place sur les bancs de l’hémicycle depuis juin 2012, après dix années d’absence. Avec 50,25 % des voix, il redevient député de la deuxième circonscription de l’Yonne.

 

La  première  députation  de  Jean-Yves Caullet date de mars 1999. Il devient député de l’Yonne en remplacement  d’Henri  Nallet,  dont  il était le suppléant. Aux législatives de  2002,  il  est  battu  par  le  candidat  de l’UMP, cette mésaventure se reproduit lors des législatives de 2007. En parallèle, il se concentre  sur  des  élections  plus  locales, plus proches des citoyens. Ainsi, en 2001, il est élu maire d’Avallon. En 2004, c’est au conseil  régional  de  Bourgogne  qu’il  accède. Il en devient le vice-président, en 2006, en charge de la culture, puis du développement économique. Son expérience à la tête de la mairie d’Avallon lui permet de garder son fauteuil lors des municipales de 2008. Il conserve son siège au Conseil régional en 2010,  qu’il  quittera  l’année  suivante  pour des  raisons  de  cumul,  lorsqu’il  sera  élu conseiller  général.  L’année  2012  marque son  retour  à  l’Assemblée  nationale. « Sur la circonscription, François Hollande était derrière Nicolas Sarkozy aux présidentielles,  il  y  a  eu  un  travail  de  rattrapage,  de conviction,  dans  lequel  on  retrouve  l’élan qui résulte de la présidentielle et en même temps, l’énergie dépensée par toutes celles et ceux qui m’ont accompagné dans cette campagne ».  Il  vient  de  démissionner  du Conseil général pour se mettre en conformité avec la loi sur le cumul des mandats.

 

Marqué par une expérience forte.

 

Avec un père professeur d’université et une mère agrégée, Jean-Yves Caullet vient d’une famille modeste mais lettrée, qui lui a inculqué des valeurs d’égalité, de justice, de respect des autres. Ces valeurs l’ont accompagné  tout  au  long  de  sa  carrière  et  sont encore  présentes  aujourd’hui.  En  2009,  il met  en  place  un  réseau  de  réflexion  politique  et  de  partage  d’expériences,  intitulé Ambition Citoyenne et Solidaire pour l’Yonne. Ce réseau a pour idée de rassembler les élus  du  département  partageant  les  mêmes valeurs, tels que la solidarité, l’égalité, la laïcité, le partage du progrès, le refus des discriminations.  Jean-Yves  Caullet  est  très préoccupé par les interrogations actuelles en matière d’écologie, en raison de sa double  formation  d’ingénieur  agricole  et  du génie rural, des eaux et des forêts. Il débuta d’ailleurs sa carrière professionnelle à la direction  départementale  de  l’agriculture du Bas-Rhin, à Strasbourg. Puis il fit ses armes au sein de différents ministères pour ensuite accéder au cabinet du président de la République, François Mitterrand. Puis sa carrière emprunte la voie préfectorale.

En  tant  que  membre  de  la  commission du  développement  durable  et  de  l’aménagement  du  territoire  de  l’Assemblée nationale, Jean-Yves Caullet se « félicite de l’annonce  par  le  gouvernement  de  divers projets de loi permettant d’inscrire le pays dans une transition écologique ». Il apporte son soutien plein et entier aux orientations définies par Jean-Marc Ayrault, présentées lors  de  la  Conférence  environnementale des 14 et 15 septembre derniers.

Julien Bossu