Jean-Claude Frécon élu président du Congrès du Conseil de l’Europe

Les membres du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, réunis lors de la 27e Session à Strasbourg, ont élu ce 14 octobre Jean-Claude Frécon en tant que président pour un mandat de deux ans. Jean-Claude Frécon est sénateur de la Loire et conseiller municipal de Pouilly-lès-Feurs dont il a été le maire pendant de nombreuses années. « C’est en étant au plus proche de nos concitoyens, en vivant leurs problèmes, qu’on peut le mieux les représenter dans nos assemblées nationales et européennes », a déclaré le nouveau président du Congrès, membre du bureau national de la FNESR et président de l’UD de la Loire.

« J’ai la conviction que notre Congrès, par le dialogue politique qu’il a su établir avec les gouvernements, et ici, à Strasbourg, avec le comité des ministres, avec l’Assemblée parlementaire et suivant les orientations données par le secrétaire général du Conseil de l’Europe, a la capacité de convaincre les gouvernements centraux de mieux établir et de mieux protéger la démocratie locale et régionale en Europe », a-t-il déclaré. Il a rappelé que le Congrès milite pour l’autonomie locale et régionale, mais que cette autonomie doit être contrôlée, issue d’un dialogue national, afin d’aller vers une meilleure gestion des territoires au service des citoyens. « Il nous appartient à nous, membres du Congrès, de faire vivre cette conception pacifique, démocratique, responsable de nos autonomies parce que c’est au fond la seule Europe dans laquelle nous souhaitons vivre, et que nous souhaitons transmettre à nos enfants ». Membre du Congrès depuis 1994, Jean-Claude Frécon a été vice-président depuis 2002, président de la délégation française auprès du Congrès de 2004 à 2012 et président de la Chambre des pouvoirs locaux depuis 2010.

Cette brève est extraite de la lettre des élus socialistes et républicains n°182 du 14 octobre 2014

Abonnez-vous à Communes de France