Grand Paris : Marylise Lebranchu sur le terrain

Marylise Lebranchu s’est rendue à Chelles le 30 janvier sur le thème de la Métropole du Grand Paris et des effets de levier pour la Grande Couronne. Après un déplacement à Cachan le 16 janvier, axé sur la petite couronne et les volets transport et logement du Grand Paris, la ministre souhaitait insister, à Chelles, sur le fait que les enjeux de la métropole dépassent les strictes limites de la petite couronne et sont une opportunité de développement pour la Grande Couronne. Durant ce déplacement, orienté sur l’”aménagement économique” de la métropole, elle a d’abord assisté à la présentation des projets de réhabilitation du quartier Gambetta et de sa jonction avec le quartier de l’Aulnoy. Puis, elle s’est rendue au siège de la Communauté d’agglomération Marne et Chantereine pour présider une table-ronde sur le thème des retombées économiques attendues du Grand Paris pour la Grande Couronne et le bassin chellois, en présence d’élus et de chefs d’entreprises.

La ministre a rappelé qu’« un équilibre régional est nécessaire, en particulier sur le développement économique, avec la responsabilité de la stratégie confiée à la Région, mais un aménagement plus opérationnel au niveau du bloc local ». Elle a précisé que « cet équilibre régional doit reposer, à côté de la Métropole, sur des EPCI forts en Grande Couronne, dans l’aire urbaine de Paris ». Enfin,  Marylise Lebranchu a précisé que des rencontres auraient lieu d’ici la fin du mois de mars notamment avec Paris Métropole, la Ville de Paris, le préfet de Région et les préfets de la Région Ile-de-France afin de passer à la phase opérationnelle concernant la constitution de la préfiguration.

Cette brève est extraite de la newsletter n°151 du 2 février 2014