Un gouvernement de combat au service des Français

Après la défaite enregistrée par la gauche lors du scrutin municipal des 23 et 30 mars, le Président de la République a adressé aux Français un signal fort en annonçant la formation d’un nouveau gouvernement, sous l’autorité de Manuel Valls.

Le nouveau Premier ministre a dévoilé son équipe, « resserrée, cohérente et soudée », selon les propres termes du Chef de l’Etat. Ce « gouvernement de combat » est composé de 16 ministres. Il sera complété par la nomination de secrétaires d’état, dont la liste sera annoncée la semaine prochaine, après le discours de politique générale du Premier ministre.

Sur proposition du Premier ministre, le Président de la République a donc nommé :

1. Laurent FABIUS, ministre des Affaires étrangères et du Développement international

2. Ségolène ROYAL, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie

3. Benoit HAMON, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

4. Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, ministre de la Justice

5. Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics

6. Arnaud MONTEBOURG, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique

7. Marisol TOURAINE, ministre des Affaires sociales

8. François REBSAMEN, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social

9. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense

10. Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur

11. Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

12. Marylise LEBRANCHU, ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’Etat et de la Fonction publique

13. Aurélie FILIPPETTI, ministre de la Culture et de la Communication

14. Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agro-alimentaire et de la Forêt. – Porte-Parole du Gouvernement

15. Sylvia PINEL, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires

16. George PAU-LANGEVIN, ministre des Outre-mer

Manuel Valls prononcera son discours de politique générale ce mardi 8 avril, à l’Assemblée nationale.

Aller plus loin:

Le portail du Gouvernement 

Manuel Valls nommé à Matignon