François Lamy présente un bilan des conventions ministérielles pour les quartiers sensibles

Depuis 6 mois, le ministre délégué chargé de la Ville, François Lamy se mobilise pour parvenir à des accords entre les ministères dans le cadre des politiques publiques de l’État au service des quartiers prioritaires. La mobilisation générale du gouvernement va dans ce sens. « Il est question ici de revenir à l’essence même de la politique de la ville originelle », souligne François Lamy. Tout en gardant à l’esprit la priorité du gouvernement, qui est l’emploi, les ministres se mettent d’accords et travaillent ensemble sur les projets à mettre en place afin de valoriser ces quartiers. Ainsi, 25 % des postes d’enseignants créés le sont dans ces quartiers, là où le besoin est fort. Et Les zones de sécurité prioritaire permettent de meilleures relations entre les citoyens et leur police. 10 conventions ont d’ores et déjà été signées, 3 sont en cours de discussion. « Le projet de loi est prévu pour un examen à l’Assemblée nationale le 27 novembre », précise le ministre.

J. B.