Faire vivre 
la cohésion nationale

D Guillaume

Faire vivre 
la cohésion nationale

Ce 14 juillet aurait dû être un moment particulier de cohésion nationale. En entendant chanter notre hymne, par toute une jeunesse lors du défilé national, nous pouvions penser que notre pays réussissait à surmonter les épreuves terribles qui l’ont affligé en 2015.

Et puis il y a eu cette terrible soirée de Nice : l’horreur une nouvelle fois, des meurtres d’innocents, une violence indescriptible au nom de l’islamisme. Une soirée qui a sonné comme une défaite quand la mort a laissé place à la discorde politique. Oubliée cette Marseillaise de l’unité nationale quelques heures plus tôt. Oubliés les appels responsables au rassemblement au nom de la sécurité des Français.

Quelques jours après cette tragédie, suivie de celle de St-Etienne-du-Rouvray, notre société doit désormais rebondir en regardant en face sa réalité. Nous le savons, le risque zéro n’existe pas face au terrorisme. Mais ce risque ne doit pas empêcher l’action collective pour protéger les Français. L’heure est à la mobilisation de tous les acteurs, État comme collectivités dans leur ensemble. C’est par l’unité que nous combattrons au mieux le terrorisme et que nous protégerons les Français.

Aussi, cette lutte ne peut plus être considérée uniquement comme une question de sécurité. La cohésion nationale, l’inclusion de chacun dans la société, le respect des valeurs républicaines nécessitent un véritable projet politique d’avenir.

Notre ennemi, ce n’est pas le musulman. Notre ennemi c’est l’intégrisme, c’est la stigmatisation, le racisme, la xénophobie. C’est pourquoi affirmer la Laïcité est aujourd’hui une double arme impérieuse à la fois contre l’islamisme et contre tous les amalgames.

Ne laissons aucune marge, aucune respiration aux islamistes. Refusons la complaisance avec ceux qui prêchent la haine. Plus que jamais notre République a besoin que nous fassions vivre sur tout notre territoire la Laïcité. Elle est garante de l’unité nationale qui s’est trop vite délitée. Faire vivre la Laïcité, c’est faire vivre l’esprit du 14 Juillet, c’est faire vivre la cohésion nationale.

Didier Guillaume,
président du groupe socialiste 
et républicain du Sénat

269:270 editorial