États généraux du travail social : la synthèse des échanges en région

Les États généraux du travail social ont permis d’organiser de nombreux échanges dans les territoires au cours de l’année 2014 : plus de 5 000 personnes ont participé aux rencontres territoriales et 16 000 personnes ont répondu au questionnaire en ligne.Pour synthétiser les travaux issus des assises régionales et formuler des propositions sur les différents thèmes traités, cinq groupes de travail nationaux ont été mis en place, où siégeaient notamment Michel Dagbert et Florence Perrin. Ils ont remis leurs travaux à Marisol Touraine, Ségolène Neuville et Claudy Lebreton. Les cinq rapports reviennent sur les discussions menées dans les territoires et formulent des propositions sur plusieurs thèmes : coordination des acteurs, formation initiale et continue, métiers et complémentarités, place des usagers, développement social et travail social collectif.

Parallèlement à cette remise de rapports, le Premier ministre a annoncé qu’il nommerait prochainement la députée du Pas-de-Calais Brigitte Bourguignon parlementaire en mission auprès des ministres sur la question de l’évolution de l’architecture des diplômes. D’autre part, le gouvernement présentera un plan d’action pour la reconnaissance et la valorisation du travail social, au plus tard fin octobre.

Yohan Letertre

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France du 3 mars 2015

Abonnez-vous à Communes de France