Editorial par Christophe Rouillon

Reconnecter l’Europe avec ses citoyens

Le projet européen est aujourd’hui clairement menacé. Il est urgent d’engager le dialogue pour reconnecter l’Europe avec ses citoyens.

La montée des votes eurosceptiques, un taux d’abstention historiquement élevé lors des dernières élections européennes, l’élection de plus de 100 députés anti-européens au Parlement, nous appellent à réagir. Dans un sondage ELABE publié le 24 mars dernier, 26 % des Français pensent que l’Union européenne procure plus d’avantages que d’inconvénients et 40 % pensent le contraire.

Alors que l’Europe est la solution, elle est devenue une source d’inquiétudes et le punching ball des nationalistes et des populistes.

Donner la parole aux 500 millions de citoyens européens lors de débats participatifs et numériques pour qu’ils expriment leurs attentes, leurs inquiétudes sur l’actualité européenne, tel est l’objectif de l’avis du Comité européen des Régions que j’ai porté et qui a été adopté fin 2014.

L’enjeu est d’anticiper les prochaines élections européennes de 2019 et de rapprocher l’Europe des citoyens pour que chacun prenne conscience que sa voix compte en Europe. Nous voulons dire l’Europe, stimuler une réflexion sur l’intégration européenne et démontrer concrètement les effets positifs des actions de l’Union.

L’objectif de ces débats est d’aller à la rencontre de citoyens souvent éloignés des centres de décisions parisiens ou bruxellois et de recueillir leurs idées sur les sujets tels que l’emploi, les négociations sur le traité transatlantique, le numérique, l’accueil des réfugiés, la radicalisation, la crise de l’agriculture…

Un premier dialogue “Parlons d’Europe en Région” a eu lieu avec les élèves du lycée François Rabelais de Chinon sur le thème de la transition énergétique. Lundi 4 avril, le commissaire européen Pierre Moscovici dialoguera avec les Parisiens à la Maison Europe direct d’Ile-de-France.

D’ici octobre, 11 autres Dialogues citoyens sont prévus dans toute la France, en partenariat avec le Comité européen des Régions, le Réseau Europe direct, la Commission et le Parlement européen et l’Association des maires de France.

Alors rendez-vous à Paris, Grande-Synthe, Rouillon, Arbois, Beaumesnil, Cognac, St-Malo, Valence, Nancy, La Grande Motte, Nice et Bastia et sur les réseaux sociaux avec #ParlonsEurope et #EUlocal !

 

Christophe Rouillon,
délégué national de la FNESR à l’Europe,
maire de Coulaines (Sarthe), membre du Comité européen des régions

 

Retrouvez l’agenda des Dialogues citoyens sur www.europedirectfrance.eu page “Événements”