Echec scolaire : manifestement Claude Guéant n’y connaît rien

Bruno Julliard, Secrétaire national à l’éducation

Sandrine Mazetier, Secrétaire nationale à l’immigration

Echec scolaire : manifestement Claude Guéant n’y connaît rien

Après ses déclarations de dimanche, Claude Guéant récidive sur l’amalgame entre immigration et échec scolaire. Ces propos du Ministre de l’Intérieur traduisent l’ignorance grave de ce ministre des questions éducatives et une volonté délibérée de tromper l’opinion pour stigmatiser une nouvelle fois les immigrés.

Il est intolérable qu’un Ministre de la République puisse tenir de tels propos mensongers.

Les rapports de l’OCDE et du Haut Conseil à l’Intégration, sur lesquels prétend s’appuyer Claude Guéant, n’accréditent en rien son propos. S’ils reconnaissent les difficultés rencontrées par les enfants d’immigrés, souvent de milieux modestes, c’est pour déplorer qu’en France le milieu socio-économique reste déterminant dans la réussite des élèves et que l’école ne joue plus un rôle majeur dans la lutte contre les inégalités.

Et loin d’être préoccupé par cette situation, le gouvernement contribue à l’aggraver par sa politique. Depuis 2007, le gouvernement procède à un véritable démantèlement de l’Education nationale : suppression de 66 000 postes, fermeture à la rentrée prochaine de 1500 classes.

La France n’a pas besoin de boucs-émissaires mais d’une politique ambitieuse qui mette fin aux écarts scandaleux observés entre les élèves les plus favorisés et ceux qui subissent de plein fouet les ségrégations sociales et spatiales. Le Parti socialiste propose de changer radicalement de politique pour reconstruire un système éducatif juste, équitable et mieux adapté à chaque enfant.

Service de presse

PARTI SOCIALISTE

presse@parti-socialiste.fr

01 45 56 77 23/ 78 78/ 79 96/ 79 22