DETR: une dotation en hausse pour de nouvelle priorités

Lors du Congrès des maires de fin novembre, la hausse de la DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux) de près d’un tiers (soit 200 millions d’euros, dont 35 dès 2015) a fait partie du panel de mesures annoncées par le Premier ministre pour amortir le choc de la baisse des dotations dans les collectivités rurales.
La hausse de la DETR va progressivement produire ses effets dans les prochaines semaines, alors que le gouvernement vient d’en préciser les priorités. Dans l’optique d’accentuer le soutien aux actions de mutualisation de services, les communes nouvelles seront « traitées en priorité », et feront l’objet d’un « effort particulier dans les montants » attribués. Les soutiens à la revitalisation des bourgs-centres, ainsi qu’aux investissements s’inscrivant dans la transition énergétique sont par ailleurs réaffirmés.
Rappelons que la DETR, de 616 millions d’euros en 2014, vise à soutenir et financer les investissements des communes et intercommunalités rurales. Dans chaque département, les opérations prioritaires sont déterminées par une commission d’élus réunie par le préfet. Nul doute que cette dotation sera concernée par le vaste chantier de refonte des concours financiers de l’Etat.

Romuald Sautier

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°199 du 9 février 2015

Abonnez-vous à Communes de France