Les dépenses de fonctionnement des communes

La direction générale des collectivités locales vient de publier une étude sur les dépenses de fonctionnement des communes et de leurs groupements à fiscalité propre : elles ont diminué entre 2013 et 2015. Elles ont atteint en 2015, 89,3 milliards d’euros, près du quart de ces dépenses est le fait des groupements. Rapportée au nombre d’habitants DGF, la dépense moyenne de fonctionnement est de 1 265 € par habitant. Bien sûr les variations sont importantes d’une commune à l’autre : 10 % des communes ont une dépense de fonctionnement inférieure à 564 €/hab., et 10 % une dépense supérieure à 1 181 €/hab.

Cette note établit aussi que les dépenses de fonctionnement dans les petites communes jusqu’à 500 habitants diminuent quand leur taille augmente : certains frais fixent pèsent en effet davantage sur les communes les moins peuplées (entretien et réparations des bâtiments et des routes, primes d’assurance, etc. À partir de 500 habitants, les dépenses s’élèvent régulièrement avec la taille de la commune, jusqu’à 1 700 € par habitant DGF pour les communes de plus de 100 000 habitants : les dépenses augmentent plus que proportionnellement à leur population. On lira avec grand intérêt dans ce document des développements précis sur la question des concours financiers de l’État, et sur celle des frais de personnel.

D. L.