Carte des régions : Bruno Le Roux salue « l’ambition réformatrice »

« Le vote de la nouvelle carte régionale est la victoire de l’ambition réformatrice sur le conservatisme. Depuis 20 ans, tous les gouvernements se cassaient les dents sur le millefeuille territorial, accumulant les strates de collectivités sans cohérence. La force de cette majorité est d’avoir réussi.

Avec cette réforme, nous mettons de l’ordre dans la décentralisation avec des régions moins nombreuses mais plus grandes et plus fortes et dotées de responsabilités clarifiées en matière de développement économique et d’aménagement du territoire. Elle sera parachevée par le projet de loi actuellement en cours de préparation sur la nouvelle organisation des compétences et des financements entre les collectivités territoriales.

Contrairement au passé où l’exécutif décidait par décret, ce nouveau visage de la France est l’enfant du Parlement après un long débat public qui a associé les Français et leurs élus. En donnant cet ancrage populaire, nous garantissons la pérennité de la réforme. Il n’y aura pas de retour en arrière. Personne ne prendra la responsabilité de revenir sur ce grand travail de modernisation qui va donner sa cohérence et sa force à notre grand projet de décentralisation ».

Communiqué de Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, 25 novembre 2014

Cette brève est extraite de la lettre des élus socialistes et républicains n°189 du 1 décembre 2014