Carole Delga nouvelle présidente d’Etd

Le conseil d’administration d’Entreprises, territoires et développement a élu Carole Delga à sa présidence. Députée de Haute-Garonne, maire de Martres-Tolosane et secrétaire nationale du PS en charge du Logement et de l’Égalité des territoires, elle succède à Marc Censi, à la tête d’Etd depuis 2008. Saluant l’action de l’ancien président, qui termine son mandat avec la création de l’Observatoire des coopérations territoriales, Carole Delga a affirmé sa volonté de poursuivre et d’investir pleinement ce champ des coopérations, crucial dans le contexte actuel de décentralisation et de nécessaire rationalisation de l’action publique. En attendant la présentation en novembre prochain du programme détaillé de l’activité d’Etd pour 2014, la nouvelle présidente a évoqué deux grands projets phares portés par l’équipe d’Etd en partenariat avec des collectivités, conformément à la logique de travail de l’association.

Premier projet s’inscrivant dans le cadre de l’Observatoire des coopérations territoriales : le lancement d’un programme dédié aux liens et solidarités entre les grands ensembles urbains et les territoires environnants, qui constituent des écosystèmes territoriaux. Ce projet, présenté au réseau des pôles métropolitain, devrait être conduit dans le cadre d’une production collective.

Second sujet fortement investi par le centre de ressources du développement territorial : l’ingénierie locale, un thème « connaissant des mutations majeures face auxquelles il est urgent d’agir », a souligné Carole Delga. Accompagner les conseils généraux dans la définition et la construction de leurs offres pour mieux connaître et répondre au mieux aux attentes des acteurs locaux… C’est l’objectif du programme de travail partenarial mené cette année avec l’Assemblée des départements de France, la Caisse des dépôts, la Fnau (Fédération nationale des agences d’urbanisme), la FNCAUE (Fédération nationale des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement), la Fédération des EPL (Entreprises publiques locales) et avec le soutien d’un groupe d’élèves de l’Inet.

En parallèle, le centre de ressources prévoit d’engager au niveau national une réflexion visant à favoriser les complémentarités et la coordination des différentes ingénieries. « Devant l’évolution de l’intervention de l’État, la recomposition des intercommunalités, la technicisation des politiques publiques et les tensions des finances publiques, les collectivités territoriales ont des besoins accrus auxquels il faut pouvoir mieux répondre si l’on vise l’efficience de l’action publique locale », a indiqué Carole Delga lors du conseil d’administration.

Enfin, Etd verra en 2014 son champ d’investigation et de recherche s’élargir jusqu’à l’échelle européenne. Approches comparatives, partenariat avec des structures européennes spécialisées dans le champ du développement territorial… Une nouvelle dynamique au service de l’innovation des politiques publiques locales, qui sera enclenchée avec le concours de l’Ihedate.

Plus d’infos sur www.projetdeterritoire.com