Can Dündar citoyen d’honneur de Paris

Anne Hidalgo, maire de Paris, a remis le 8 novembre la Citoyenneté d’Honneur à Can Dündar, ancien rédacteur en chef du quotidien turc Cumhuriyet et grand défenseur de la liberté d’expression. Journaliste, Can Dündar a été rédacteur en chef de ce quotidien laïque et progressiste jusqu’en août 2016, y suivant une ligne éditoriale libre, défendant le droit à l’information des citoyens.

« Vous le savez, nous le savons : sans liberté de la presse, il n’y a pas de liberté. Et sans liberté, il n’y a plus de démocratie. Réunis à vos côtés, nous formulons un vœu unanime de voir la Turquie laïque et démocratique assumer son histoire et s’assumer de nouveau pleinement comme un grand pays de prospérité et de progrès », a déclaré Anne Hidalgo devant les conseillers de Paris et le journaliste. Particulièrement critique à l’égard du gouvernement Erdogan, le quotidien prend notamment position sur le génocide arménien ou la question kurde. Il publie des caricatures parues dans Charlie Hebdo en 2015, ce qui lui vaut de nombreux procès.

Can Dündar a été arrêté en novembre 2015 à la suite de la publication d’un article sur la Syrie. Après avoir été condamné à cinq ans de prison et avoir échappé à une tentative d’assassinat devant le tribunal, il bénéficie aujourd’hui d’un appel suspensif. Exilé en Allemagne, il reste poursuivi pour soutien à une organisation terroriste et risque la prison à vie dans son pays, où 150 médias ont été fermés depuis juillet 2016.