Avec la gauche, les inégalités baissent

“Pour la première fois depuis la crise de 2008, les inégalités reculent en France, comme le détaille l’étude “revenus fiscaux et sociaux” de l’Insee, publiée le 22 septembre. Sous l’effet des choix gouvernementaux, de la politique fiscale et de la revalorisation de certaines prestations destinées aux plus modestes, le pouvoir d’achat des plus pauvres augmente alors que celui des plus riches est à la baisse. En d’autres termes, sous la gauche les inégalités diminuent.Comme le confirme cette étude, le taux de pauvreté monétaire est à la baisse de 0,3 point alors que le niveau de vie médian des personnes pauvres augmente.  C’est donc l’intensité de la pauvreté qui diminue, alors qu’elle était à la hausse sous la droite.

Pour le Parti socialiste, ces résultats encourageants démontrent, s’il en était besoin, que la lutte contre les inégalités sociales, et l’amélioration du quotidien des plus démunis, sont au cœur de l’action des socialistes. Comme l’a rappelé encore récemment le 1er secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, la réduction des inégalités constitue l’objectif prioritaire de la fin du quinquennat. Le redressement économique de la France doit aller de pair avec davantage de justice fiscale et sociale. C’est un engagement tenu”.

Communiqué du Parti socialiste, le 22 septembre 2015

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°227 du 26 septembre 2015

Abonnez-vous à Communes de France