Arnaud Montebourg présente sa feuille de route pour le redressement économique de la France

Le 10 juillet, Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, a présenté la feuille de route pour le redressement économique de la France, 100 jours après sa nomination dans le gouvernement de Manuel Valls.

« De pompier urgentiste, ce ministère est devenu bâtisseur » a déclaré Arnaud Montebourg en revenant sur l’initiative Nouvelle France industrielle et ses 34 plans industriels, dont les feuilles de route ont toutes été validées. Il a salué le caractère « audacieux et réaliste » de ces plans dont les premiers fruits sont là : avion électrique, TGV du futur, village connecté, immeubles de 5 étages en bois sont des projets déjà sur les rails.

Le ministre a insisté sur une nécessaire réorientation de la politique économique de l’Union européenne dont la rigueur comptable dessert la croissance et termine d’achever la santé des comptes publics. « Créez des emplois ! Engagez-vous pour la population, pour la France », c’est avec ces mots qu’Arnaud Montebourg a appelé les entreprises à tenir leurs engagements suite à l’effort demandé aux Français en leur faveur avec le CICE et le Pacte de Responsabilité.

Un projet de loi sur la croissance et le pouvoir d’achat devrait être présenté à la rentrée. Il permettra de restituer 6 milliards d’euros aux français en mettant fin à certains monopoles qui minent le pouvoir d’achat des français. Le ministre a aussi proposé la « règle des trois tiers », comprenant 1/3 de réduction du déficit public, 1/3 de baisses de prélèvements obligatoires des entreprises, et 1/3 de baisse de la pression fiscale sur les ménages.

Marthe Nagels

Aller plus loin:

Nouvelle France Industrielle: 6 nouveaux plans de reconquête industrielle