Agence France Locale : premiers prêts accordés, pour 110 millions d’euros

L’Agence France Locale (AFL), agence de financement des collectivités locales créée fin 2013, est désormais pleinement opérationnelle, et vient d’accorder ses premiers prêts à 5 de ses collectivités adhérentes (métropole de Nantes, région Pays-de-la-Loire, métropole de Toulouse…), pour un total de 110 millions d’euros. Ces prêts, pour la plupart remboursable sur 15 ans, se situent entre 5 et 40 millions d’euros. Sur les 110 collectivités adhérentes à l’Agence, entre 40 et 50 ont d’ores et déjà fait des demandes de prêts à celle-ci, par ailleurs en discussion avec près de 1 200 collectivités susceptibles d’intégrer l’AFL. Cette structure qui permettra de diversifier le secteur du crédit aux collectivités et éventuellement de diminuer leurs coûts de financement va par ailleurs lancer en novembre un portail Internet permettant de dématérialiser les relations avec les collectivités adhérentes. Avant une nouvelle levée de fonds, probablement d’ici la fin 2015.

Afin de parachever sa création, l’Agence a par ailleurs installé début juin son conseil d’orientation stratégique, composé des représentants d’une soixantaine de collectivités fondatrices. Ce conseil sera chargé d’approfondir la réflexion stratégique de l’agence, et remplira également des fonctions de veille, de prospective ou de conseil.

Romuald Sautier

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°216 du 16 juin 2015

Abonnez-vous à Communes de France