Fonction publique : 2017, une année “intéressante” ?

À l’occasion du bilan et des vœux du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT), le président Philippe Laurent et Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, se sont accordés pour qualifier l’année à venir « d’intéressante » dans le cadre d’une « actualité mouvante ». D’un même élan ils ont condamné le fonctionnaire basching et les projets des candidats de droite à la présidentielle. « Les élus locaux savent l’importance du service public et le rôle des agents. Peut-on imaginer la décentralisation sans fonction publique ? », a lancé le maire centriste de Sceaux.

Dans l’attente, 2016 aura été une année à marquer d’une pierre blanche. Un record d’abord, avec l’examen de 89 textes, notamment du fait de la mise en œuvre du dispositif “Parcours professionnels, carrières, rémunérations” qui modifie les grilles et certains éléments statutaires propres à la FPT. L’autre temps fort aura été la publication du “Livre blanc : Demain la FPT”, qui a permis d’engager une réflexion globale et prospective sur les enjeux de la FPT. Le bureau du CSFPT vient de décider d’adopter une feuille de route pluriannuelle de suivi des propositions de cet important travail paritaire.

Enfin, la production du CSFPT en auto saisine a été impressionnante : bilan de la loi de février 2007, protection sociale complémentaire (mutuelles), personnels de la filière animation, ATSEM, personnels de Mayotte, de la Réunion (journaliers), groupe de travail sur la catégorie A.

J. C.