7 millions supplémentaires pour le spectacle vivant

Audrey Azoulay, ministre de la Culture, a annoncé doter d’un budget supplémentaire de 7 millions d’euros le fonds d’urgence pour le spectacle vivant mis en place à la suite des attentats du 13 novembre 2015. Ces 7 millions viendront soutenir le secteur en particulier à l’ouverture des festivals de l’été. Ce fonds, géré au sein du Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV) et doté initialement d’un premier montant de 7 millions d’euros, est destiné à aider les entreprises du spectacle vivant à surmonter les difficultés économiques qu’elles rencontrent du fait de la menace terroriste et à améliorer les conditions de sécurité d’accueil du public. A ce jour, il a déjà permis d’aider 223 structures pour un total attribué de plus de 5,6 millions d’euros.