13e étape du tour NOTRe France en Nord-Pas-de-Calais

Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, s’est rendue dans le Nord-Pas-de-Calais puis en Picardie les 17 et 18 juin dans le cadre de la 13e étape du tour NOTReFRANCE des territoires en mouvement. La ministre a présenté aux élus et aux organisations syndicales les principales dispositions du projet de loi NOTRe qui sera examiné en deuxième lecture à l’Assemblée nationale à partir du 29 juin.

A Lille, la ministre a participé à une session du Conseil régional en présence des membres du CESER et de la Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP). Dans le contexte de la fusion des régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, la ministre a appelé à dépasser les préoccupations et à travailler ensemble pour passer enfin de la concurrence à la coopération entre les territoires. Elle a assuré que « cette nouvelle carte des régions offr[irait] aussi de nouvelles cartes à jouer pour tous les territoires concernés », à condition justement de favoriser les complémentarités et de se respecter mutuellement.

Le lendemain, en Picardie, la ministre s’est rendue au Conseil régional où elle a échangé avec l’ensemble des élus de la région dans un format proche de la CTAP. Là encore, elle a dû répondre à des préoccupations liées à la fusion des régions. Elle a réaffirmé qu’il y aurait très peu de mouvements de personnels et donc pas de bouleversements à prévoir dans l’implantation des services publics sur les territoires. Elle a remis en avant les atouts indéniables, notamment liés à la façade maritime, qui feront de la grande région Nord-Pas-de-Calais – Picardie un espace stratégique en Europe et a conclu en appelant chacun à être responsable pour agir dans le seul intérêt des citoyens de la future grande région.

Cette brève est extraite de la lettre de Communes de France n°217 du 23 juin 2015

Abonnez-vous à Communes de France