Sauvons le logement social

Johanna Rolland et Pascale Chiron s’associent à l’appel des élus locaux pour le logement social signé par plus de 650 élus de toutes tendances politiques, et souhaitent la mobilisation la plus forte de l’ensemble des bailleurs sociaux pour faire revenir le gouvernement sur sa décision de casse du modèle social du logement en France.
À l’occasion du congrès annuel du monde HLM réuni à Strasbourg du 26 au 28 septembre, auquel Pascale Chiron, vice-présidente chargée du logement social, représente Nantes Métropole, le Gouvernement a confirmé sa stratégie logement malgré la levée de boucliers de l’ensemble des acteurs du logement social et des élus locaux.
Les bailleurs de la métropole, réunis la semaine dernière autour de Johanna Rolland, Pascale Chiron et Pascal Pras, vice-président chargé de l’Habitat et de l’urbanisme, ont confirmé que la baisse des loyers qui leur sera demandée pour compenser la baisse des APL va impacter leur propre capacité de financement des constructions des logements sociaux. Avec la remise en cause du montant des aides à la pierre de l’État dès 2017, c’est une double peine pour les bailleurs sociaux, pour les territoires et pour les habitants. « Nous sommes très préoccupés par cette situation. C’est pourquoi nous avons signé l’appel des élus locaux « sauvons le logement social », lancé lors du Congrès national de l’USH ».
https://www.change.org/p/personne-sauvons-le-logement-social