Revitalisation centres-villes

Pour tout savoir ou presque,

un article dans « Communes de France »

et une formation Condorcet le 20 avril à Paris…

Revitalisation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus, une formation Condorcet,

le 20 avril et le 16 juin, à Paris.

 

Revitalisation commerciale des centres-villes – Stratégie publique et outils.

Les centres villes anciens connaissent depuis dix ans une dégradation immobilière et commerciale généralisée, qui a un impact significatif sur la qualité de vie, l’emploi, la sécurité de leurs habitants. Leur requalification passe par la redynamisation du commerce de proximité, facteur d’attractivité et de rayonnement, une source de création et redistribution de richesses, un vecteur d’emploi, de lien social et de tranquillité. La revitalisation commerciale des centres villes est devenue en conséquence un enjeu d’intérêt général qui justifie l’apport de financements et nouveaux de dispositifs publics, et qui demande des compétences et des outils dédiés.

Permettre aux élus de comprendre les phénomènes de déshérence commerciale des centres villes anciens, de connaitre l’ensemble des outils d’intervention publique locale ciblée pour la revitalisation artisanale et commerciales dans le diffus, et d’exemples réussis d’opérations

Aucun

A) Centralités commerciales et Intervention publique : déshérence, vacance, spéculation immobilière, concurrence des offres périphériques et des nouveaux modes de consommation : e-commerce, drives, centres commerciaux urbains…. Nouvelle économie de proximité, politiques publiques de revitalisation, réseaux de villes et dispositifs juridiques et financiers de soutien.

B) Stratégie d’intervention locale :

1) Diagnostic commercial

  • Zones de chalandise et vacance,
  • Typologie des activités, commercialité des sites, mobilités, projets urbains…
  • Valeurs foncières et locatives, état et devenir des locaux, mutabilité

2) Outils de revitalisation et Implantation de commerces de proximité 

  • Schéma de programmation commerciale et artisanale
  • Intervention publique ciblée et effet de levier sur le marché
  • Utilisation du PLU et du règlement d’urbanisme, nouvelles dispositions protectrices du commerces depuis le 1er janvier 2016,
  • Périmètre de sauvegarde, droits de préemption urbain et commercial
  • Intervention en amont des programmes d’aménagement et de construction
  • Partenariat avec les bailleurs sociaux et privés
  • Prises à bail emphytéotiques de locaux commerciaux
  • Contrat de revitalisation artisanale et commerciale : principe, passation, modalités, état prévisionnel de produits et charges

3) Management des centres villes

  • Environnement urbain : signalétique, circulation et stationnement, terrasses
  • Embellissement, modernisation et restructuration des cellules existantes
  • Marketing territorial, circuits de promotion, cobranding,
  • Accompagnement des commerçants : aide à la gestion, formation des commerçants aux outils numériques de développement des ventes
  • Création de boutiques éphémères, évènementiel, animation.

4) Exemples et illustrations concrètes d’opérations réussies depuis dix ans

 

Pour s’inscrire :

A la formation du 20 avril : Telécharger le bulletin d’inscription du 20 avril

A la formation du 16 juin : Télécharger le bulletin d’inscription du 16 juin :