Le Parti socialiste demande le retrait de la circulaire Collomb

Le Premier ministre reçoit aujourd’hui les associations d’hébergement et de lutte contre l’exclusion pour s’entretenir avec elles de la mise en application de la circulaire Collomb.

Cette circulaire porte très gravement atteinte aux droits des étrangers et au travail des associations. Dès le 10 décembre, le Parti socialiste avait rappelé son attachement au droit d’hébergement inconditionnel des personnes sans-abri, sans distinction de leur statut administratif.

Le Parti socialiste demande solennellement le retrait de cette circulaire.

Il renouvelle sa proposition d’une réunion entre le président de la République et les associations concernées afin de trouver des solutions à l’engorgement des centres d’hébergement.