L’éditorial de Patrick Kanner

Valoriser le travail des élus locaux

La recomposition politique est à l’œuvre. La famille socialiste, la gauche de gouvernement, n’est pas sortie indemne de cette année 2017 de rupture politique. L’heure pour nous, élus de gauche, est à la reconstruction d’une force politique qui pourra, à l’avenir, être à nouveau utile aux Français.

Si les structures doivent sans nul doute évoluer, elles ont montré les limites d’un modèle au cours du dernier quinquennat, les valeurs, nos valeurs, sont, elles, bien présentes et ancrées dans le paysage politique. Nouveau Président des Sénateurs socialistes et républicains, je souhaite que notre Groupe accompagne la reconstruction de la social-démocratie française à partir de ce qui nous rassemble : solidarité, laïcité, construction européenne.

Les Sénateurs socialistes sont déterminés à faire de ce Groupe le point d’appui pour reconstruire notre gauche et irriguer à nouveau les territoires. L’affaiblissement électoral n’est pas définitif. Il ne sera que cyclique si nous réussissons à produire à nouveau un projet pour le pays et à reconquérir des collectivités.

Pour réussir notre nouveau projet, nous devons cesser de courir après un Président qui ne nous attend pas. Il est au pouvoir, il a gagné. Nous devons nous situer dans un autre temps, celui de la durée, de la reconquête. Arrêtons de nous définir uniquement en fonction de lui, que nous apprécions ou rejetions ses réformes. Définissons plutôt clairement ce que nous voulons et alors nous pourrons nous exprimer et être écoutés des Français.

La reconstruction de ce projet passera par les territoires, là où nous continuons de diriger des collectivités, et là où nous aspirons à les diriger. Le Groupe des sénateurs socialistes doit ainsi faire vivre les territoires, ruraux comme urbains, en les représentant et en valorisant le travail des élus locaux. Il s’agit de notre feuille de route dans la perspective de 2020. Au Sénat, nous savons ce que représentent les communes et leurs élus. Nous savons donc que les prochaines municipales seront une étape cruciale de la reconquête, non seulement du pouvoir, mais aussi de notre crédibilité électorale vis-à-vis des Français. Nous prendrons toute notre part, au sein de notre famille politique, pour que cette échéance soit le point cardinal de la reconstruction de notre gauche de gouvernement.

Le défi de la reconstruction est notre responsabilité vis-à-vis des Français. Nous avons gouverné. Nous avons assumé le pouvoir. Nous revendiquons le bilan d’une France qui se porte mieux en 2017 qu’en 2012. Alors nous irons au bout de ce chemin, celui de la reconstruction d’un projet au service des Français.

Patrick Kanner,
sénateur du Nord,
président du groupe
socialiste et républicain du Sénat