France Urbaine prône le dialogue entre collectivités

France Urbaine est née en novembre 2015 de la fusion de l’Association des maires de grandes villes (AMGVF) et de l’Association des communautés urbaines (ACUF). Elle regroupe les métropoles, les groupes de communautés et les villes centres ou périphériques. Le contexte actuel de la réforme territoriale est à la mutualisation et à la simplification. Les associations d’élus suivent le mouvement avec cette fusion, qui découle d’une idée portée par Michel Destot, ancien président de l’AMGVF, et de Michel Delebarre, ancien président de l’ACUF, de rapprocher leurs associations respectives afin de fournir une réponse aux besoins des collectivités. Ce nouveau couple est basé sur une coopération forte entre les élus notamment en matière économique. Gérard Collomb, président de la Métropole de Lyon, est le président délégué de France Urbaine, et François Cuillandre, président de Brest Métropole, en est le trésorier.

Cette nouvelle structure mise sur un renforcement des partenariats mais aussi sur une accentuation du dialogue entre les collectivités territoriales. Elle a pour objectif de promouvoir le fait urbain auprès des pouvoirs publics et de tous les citoyens. France Urbaine participe à la structuration du monde urbain et à son attractivité. Pour 2016, son agenda est chargé. Il sera question des dotations, des modalités de gestion des services publics et de la participation des collectivités aux suites de la COP 21.

L’association a ouvert son site internet le 13 janvier : www.franceurbaine.org

Julien Bossu

Cette brève est extraite de la lettre n°242 du 24 janvier 2015