Maîtriser votre restauration collective sous-traitée

La restauration collective est un sujet des plus sensibles parmi les politiques municipales. La qualité de la prestation, l’organisation, les conditions d’accueil sont importantes aux yeux des parents comme elles le  sont pour les élus.

– Fixer le cadre du marché de restauration collective : positionner son curseur qualité

– Mettre en place les systèmes de contrôle qualité

– Communiquer auprès des différents acteurs

– Calibrer votre niveau d’exigence et optimiser votre choix en matière de fournisseur de restauration collective.

– Mettre en place une politique de communication préventive à différentes formes de contestations.

Aucun

Définir le niveau de qualité requis :

Les grandes lignes du plan de menus

Des choix ciblés pour les matières premières

Les matières premières sensibles (bio, ogm…)

Analyser des offres, fonctionnement de la commission :

Peut-on choisir un fournisseur autour d’une table ?

Les pièges à éviter

Utiliser une grille d’analyse cohérente avec le cahier des charges

Comment contrôler la capacité technique des fournisseurs ?

Quels contrôles qualité en cours de contrat ? :

Assurer le respect du cahier des charges

Garantir le « confort » de travail des équipes de restauration

Mettre en place une communication maîtrisée

Quelles informations recueillir et par quels moyens ?

Organiser des réunions informatives et participatives (juste ce qu’il faut)

Partager