Les élus face aux enjeux de la gestion des données

« Bigdata », « opendata », « data électorale », les médias en parlent, les élus le savent : la place de la donnée dans la décision publique et la relation aux citoyens est de plus en plus importante. Derrière les mots, il y a de vrais enjeux que les élus doivent comprendre pour les maîtriser.

Apporter aux participants une bonne compréhension des nouveaux enjeux (et des outils) de la gestion des données publiques. Une masse colossale de données est aujourd’hui disponible, et elle est sous-exploitée. Elle permet une connaissance accrue de son territoire, une connaissance nouvelle des habitants et de leurs attentes, de nouvelles manières de construire des politiques publiques et de dialoguer avec les usagers. Entre freins technologiques et hésitations politiques légitimes, les acteurs publics hésitent à collecter massivement ces données ; qui sont souvent captées par des acteurs privés ! La formation permet aux élus de comprendre ces évolutions, d’en poser les enjeux ; elle esquisse les pistes de futures stratégies publiques locales de la donnée.

Aucun

  • « Bigdata », algorithmes, modèles prédictifs : de quoi parle-t-on ?
  • Les nouveaux outils au service des élus locaux
  • Des exemples concrets appliqués à la gestion publique locale
  • Données personnelles : les questions juridiques, éthiques et politiques posées par ces nouveaux outils
  • Construire la confiance des usagers
  • La souveraineté des données d’intérêt général : un enjeu pour les collectivités publiques
  • Focus : les innovations du « bigdata électoral »
  • La Loi pour une république numérique du 7 octobre 2016 : quelles obligations nouvelles pour les collectivités locales ?
  • « Opendata » : comment concilier transparence et sécurité ?
  • Quelques pistes pour une stratégie locale de la donnée

Partager